Camille Claudel de La valse au Baiser

d’Anne-Marie Cellier

Camille Claudel de La valse au Baiser

d’Anne-Marie Cellier  

La vie de Camille est devenue aussi populaire que celle des héroïnes de romans. Mais qu’est-ce qui nous fascine tant chez elle ? Le manque de construction, d’hermétisme et d’abstraction dans son œuvre. Elle est intimiste, instantanée, photographique… toute sa création est vie intérieure. L’art de Camille a une fonction cathartique comme le théâtre. Camille est de la race des artistes maudits. Elle fait partie des grandes figures romantiques consumées par la passion dont le parcours ne peut mener que vers la folie ou le suicide.  

Menu